Retraites spirituelles

Sesshin est un mot traditionnel japonais signifiant toucher l’esprit.

Il désigne une période de retraite spirituelle durant laquelle les pratiquants vivent au rythme de la pratique intensive des temples zen. Une telle période compte généralement, en alternance des moments libres, quatre séances de zazen par jour, des repas et des cérémonies traditionnels ainsi que la participation aux travaux et tâches d’usage (samu).

-

Les sesshins réunissent les moines et les nonnes de la sangha qui viennent approfondir leur pratique sous la direction du maître. Elles permettent également aux débutants, bienvenus, de faire l’expérience authentique de la vie des temples.

En cela, les sesshins représentent le cadre idéal pour découvrir, approfondir et actualiser la pratique du zen.

Lorsqu’un dojo organise une journée ou une demi-journée de zazen on ne dit généralement pas sesshin bien que l’expérience soit tout aussi intense. La différence principale entre ces deux appellations vient du fait qu’une sesshin de plusieurs jours se déroule généralement à l’écart des villes, les journées et demi-journées de zazen ayant plutôt lieu dans le dojo organisateur.